es Español

lecture recommandée

Bibliothèque Fide

Commentaire de la loi 29/2015 sur la coopération juridique internationale en matière civile

Editorial: Bosch

ISBN: 978-84-9090-180-9

Pages: 812

Reliure: Couverture rigide

Date d'émission: 2017

Edition: 1ère éd.

Prix: € 103,74

Remarque: en cliquant sur ce bouton, vous serez redirigé vers le site Web de l'éditeur.

Résumé

La loi 29/2015, du 30 juillet, sur la coopération juridique internationale en matière civile, comble une lacune importante du droit espagnol, après le mandat à cet égard dans LEC 1/2000. Le travail effectue une analyse normative, rigoureuse, complète et pratique de toutes les matières incluses dans la loi. Sous la direction d'Ana Fernández-Tresguerres, notaire de Madrid, experte du ministère de la Justice en droit international et membre du Conseil académique de la Fide, les principaux spécialistes en la matière (magistrats, professeurs, hauts fonctionnaires, avocats, notaires et greffiers ) qui analysent la loi sous tous les angles. 
La loi 29/2015 est projetée sur les relations commerciales; famille et personnel; contentieux ou extrajudiciaire, présentant un élément international. Son caractère général, fondamental et subsidiaire se distingue, par rapport au droit européen et conventionnel. Le législateur esquisse un vaste concept de coopération juridique internationale. Réglemente la reconnaissance ou l'exécution des décisions judiciaires. Il complète ses articles par la mise en œuvre des règlements (UE) 1315/2012, Bruxelles I Refonte et (UE) 650/2012, sur les successions internationales. 

AUTEURS PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE ET ARTICLES RECOMMANDÉS

-ALONSO LANDETAGabriel
Registraire de la propriété.
Articles 58, 59, 60 et 61.

-BARRIO ANDRÉS, Moisés
Docteur en droit et conseiller juridique du Conseil d'État.
Disposition transitoire unique. Disposition abrogatoire unique. Cinquième et sixième dispositions finales.

-CALVO CARAVACAAlfonso-Luis
Professeur de droit international privé, Université Carlos III (Madrid). Membre permanent de la Commission générale de codification. 
Préambule: section vIII (partie I). Articles 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48 et 49.

-CANALES ARACIL, Antonio
Avocat associé. Jones Day.
Préambule: section vII. Articles 37, 38, 39 et 40.

-CARRASCOSA GONZÁLEZ, Javier
Professeur de droit international privé, Université de Murcie.
Préambule: section VIII (partie I). Articles 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48 et 49.

-CARRERA DOMÉNECH, Jorge
Magistrat. Conseiller à la justice. Ambassade d'Espagne à Washington (USA).
Article 19.

-De AROCENA RENTAL, Alfonso
Surplus de notaire. Registraire de la propriété.
Articles 60 et 61 (du point de vue principal du certificat successoral européen).

-DIAZ ABADNuria
Procureur d'État. Membre du CGPJ. Président du réseau européen des conseils de justice.
Préambule: sections I, II et III.

-FERNÁNDEZ FERNÁNDEZ, Mercedes
Avocate. Partenaire Jones Day.
Préambule: section VII. Articles 37, 38, 39 et 40.

-FERNÁNDEZ-TRESGUERRES GARCÍAAna
Notaire. Avocat attaché à la DGrN.
Préambule: section VIII (partie II). Articles 9.d), 50, 51, 56 et 57. Première disposition additionnelle. Deuxième disposition finale dans la mesure où elle incorpore la vingt-sixième disposition finale de la LEC (mise en œuvre du règlement (UE) 650/2012: sections 1-9, 11-13, 15-17).

-FORCADA MIRANDA, Francisco Javier
Magistrat. Conseiller à la DG Coopération juridique internationale. Ministère de la Justice.
Articles 4, 9.c) et 12.2. Deuxième disposition supplémentaire.

-GARAU SOBRINO, Federico F.
Professeur de droit international privé. Université des îles Baléares.
Deuxième disposition finale dans la mesure où elle incorpore la vingt-cinquième disposition supplémentaire de la LEC: (mise en œuvre du règlement (UE) 1215/2012)

-GARCÍA PARRA, Eduardo 
Docteur en DerechoNotaire. 
Article 28.

-GÓMEZ-RIESCO TABERNERO DE PAZ, José María
Notaire.
Deuxième disposition finale, dans la mesure où elle incorpore la vingt-sixième disposition finale de la LEC (mise en œuvre du règlement (UE) 650/2012: section 10.

-GÓMEZ-RIESCO TABERNERO DE PAZ, Juan
Notaire.
Deuxième disposition finale, dans la mesure où elle incorpore la vingt-sixième disposition finale de la LEC (mise en œuvre du règlement (UE) 650/2012: section 14.

-GONZÁLEZ BEILFUSS, Cristina
Professeur de droit international privé, Université de Barcelone. Responsable des relations extérieures et institutionnelles. CGPJ.
Articles 1, 2 et 3.

-LÓPEZ DE ARGUMEDO PIÑEIRO, lvaro 
Avocat. Uría Menéndez.
Articles 52, 53, 54 et 55.

-MARTÍNEZ LLORENTE, Pablo
Avocat. Uría Menéndez.
Articles 52, 53, 54 et 55.

-MONGE ROYO, Paula
Administrateur civil de l’État. Directeur général adjoint de la coopération juridique internationale. ministère de la Justice.
Articles 5, 6, 7, 8, 9.b), 10, 11, 12, 16 et 17. Troisième disposition additionnelle.

-PAZ-ARES RODRíGUEZ, Ignacio
Notaire.
Première disposition finale. Modification de la loi hypothécaire.

-PUIG BLANES, Francisco de Paula
Magistrat, membre du réseau judiciaire européen.
Préambule: section IV. Articles 13, 14, 29, 30, 31 et 32.

-RODRIGUEZ BENOT, Andrew
Professeur de droit international privé, Université Pablo de Olavide. Séville.
Préambule: sections V et VI. Articles 33, 34, 35 et 36.

-RODRÍGUEZ CANTERO, Marcos
Diplomatique. Directeur général adjoint des affaires juridiques consulaires. Ministère des affaires étrangères et de la coopération.
Articles 9.a) et 15. Quatrième disposition finale.

-RODRÍGUEZ PRIETO, Fernando
Notaire. Médiateur. Fondation Signum.
Troisième disposition finale.

-SÁNCHEZ MARTín, Carlos
Magistrat. Cabinet technique de la Cour suprême.
Articles 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26 et 27

-YBARRA BORES, Alfonso
Professeur de droit international privé (AC), Université Pablo Olavide. Séville.
Préambule: sections v et vI. Articles 33, 34, 35 et 36. 

Les droits patrimoniaux de cette publication ont été librement cédés par les auteurs à Fide

Contact

Remplissez le formulaire et une personne de notre équipe vous contactera sous peu.