es Español

Livres Fide

Bibliothèque Fide

Droit social de l'UE. Requête de la Cour de justice (2ère édition)

2e édition révisée et mise à jour (avril 2019)

Éditeur: Lefebvre the right

Écrit par des juristes d'un prestige et d'une pertinence extraordinaires.

En collaboration avec Forelab et Asnala

PVP. 87,36 €

Remarque: en cliquant sur ce bouton vous serez redirigé vers votre boîte mail

Directeurs:

  • Maria Emilia Casas Baamonde
  • Roman Gil Alburquerque

 

Coordinateurs:

  • Ignacio García-Perrote Escartín
  • Adriano Gómez García-Bernal
  • Antonio V. Sempere Navarro
 

Description

Ce travail vise à contribuer à répondre à l'importance progressive de la doctrine judiciaire sociale de la Cour de justice de l'Union européenne. Ses phrases ont notamment accéléré le rythme, la quantité mais aussi la pertinence des nouvelles interprétations, qui nécessitent leur étude et leur application par tous les acteurs. Pour la même raison, les juges et les avocats de la juridiction sociale se sont habitués non seulement, comme cela est nécessaire, à intégrer la Cour de justice de l'UE dans leur pratique parmi les interprètes les plus importants du droit de leur spécialité, en considérant et en appliquant leur doctrine avec une habitude nouvelle, mais aussi de penser davantage en termes de droit social de l'Union européenne dans leur travail quotidien.

C'est un exemple, unique pour une équipe véritablement inégalée d'auteurs, de juristes d'un prestige et d'une pertinence extraordinaires, ainsi que pour son contenu, qui suit une méthodologie explicative des règlements de droit social de l'Union européenne sur un vaste sujet, en mettant l'accent sur son interprétation par, principalement, sa Cour de justice, ainsi que, le cas échéant, d'autres juridictions européennes et de hautes juridictions espagnoles.

L'ouvrage contient 48 chapitres organisés et conçus pour l'utilité des candidats au droit social de l'Union européenne, dans lequel toutes les questions d'intérêt sont traitées à ces fins: constitutionnalisme social européen; l'efficacité des directives; la relation entre les juridictions européennes et nationales; l'application de la jurisprudence de la Cour de justice par les juridictions nationales; le concept de travailleur; égalité et non-discrimination; la libre circulation des travailleurs ;; emploi public; Droit international privé et droit applicable; compétence judiciaire ...

Le livre comprend une annexe jurisprudentielle ordonnée chronologiquement, minutieuse et exhaustive, d'une utilité extraordinaire, lors de la collecte (avec des résumés de son contenu préparés "ad hoc") toute la jurisprudence citée dans l'ouvrage, qui est la jurisprudence sociale la plus pertinente de la Cour de justice.

Nouveautés

Cette nouvelle édition a été soigneusement mise à jour avec la dernière jurisprudence de l'UEPar conséquent, il intègre les derniers critères de la Cour de justice, qui dictent la manière dont les tribunaux nationaux interprètent et résolvent les questions soulevées en droit interne.
 
Ainsi, d'importantes déclarations sont incluses, comme celle qui étend la responsabilité du FOGASA à des cas autres que ceux inclus dans la loi (CJUE 28-6-18, Czech Honrado), la rectification de la doctrine bien connue De Diego Porras, sur l'égalité entre temporaire et indéfini (CJUE 5-6-18, Grupo Norte Facility et Montero Mateos), sur la jouissance des vacances (CJUE 6-11-18, Kreuziger, Max-Planck-Bauer et Brobonn), qui est résolu sur l'indemnisation des intérimaires à la fin de leur contrat (CJUE 21-11-18, affaire De Diego Porras et Viejobueno Ibañez) et également sur la responsabilité des entrepreneurs (CJUE 11-7-18, Somoza Hermo).
 
Ces déclarations et toutes les autres prises de position émises depuis la dernière édition sont rigoureusement analysées dans chacun des chapitres de l'ouvrage, ce qui fait de ce manuel un outil essentiel pour tous les professionnels qui souhaitent connaître l'interprétation de la CJUE dans différents sujets du domaine social de La loi.

Résumé

  • Constitutionnalisme du travail européen
  • La Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne, sa portée et son efficacité
  • Compétences, sources et rôle des institutions de l'Union européenne en matière sociale
  • L'efficacité des directives et la responsabilité de l'État en cas de non-respect
  • La décision préjudicielle devant la Cour de justice de l'Union européenne
  • L'application de la jurisprudence de la Cour de justice de l'Union européenne
  • Le concept de travailleur
  • Égalité et interdiction de la discrimination sur le lieu de travail
  • Mesures d'action positive
  • Conditions de travail et discrimination salariale fondée sur le sexe
  • Protection de la maternité
  • Égalité et interdiction de la discrimination fondée sur l'origine raciale ou ethnique
  • Interdiction de la discrimination fondée sur la religion ou les convictions
  • Le handicap comme facteur de discrimination
  • Discrimination fondée sur l'âge
  • Égalité et non-discrimination fondées sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre
  • Réconciliation de la vie personnelle et familiale. Congé parental
  • Libre circulation des travailleurs, prestation de services et établissement
  • Coordination des systèmes nationaux de sécurité sociale
  • Liberté d'établissement et libre prestation de services et droits sociaux
  • La protection des travailleurs dans les mouvements temporaires transnationaux
  • Personnes déplacées de pays tiers et mobilité géographique internationale
  • Libre circulation des travailleurs, prestation de services et établissement. La politique d'immigration
  • Embauche à durée déterminée
  • Travail à temps partiel
  • Agences de travail temporaire
  • La protection des données personnelles du travailleur. L'obligation de l'employeur d'informer le travailleur de ses conditions de travail
  • Politique de l'emploi
  • Politique de formation professionnelle
  • La directive-cadre 89/391 / CE en tant qu'axe du droit social communautaire pour la prévention des risques professionnels
  • Directives spécifiques sur la sécurité et la santé au travail
  • Protection des jeunes au travail
  • Jours, repos, travail efficace
  • Les vacances
  • Aspects sociaux du transfert d'entreprises
  • Licenciements collectifs
  • Insolvabilité des entreprises
  • Droits d'information et de consultation
  • Le comité d'entreprise européen
  • L'implication des travailleurs dans la société européenne et la société coopérative européenne
  • Dialogue social européen et négociation collective
  • Droit de négociation collective et libre concurrence
  • Droit de grève et mesures de conflit
  • Emploi public
  • Compétence en matière de sécurité sociale de l'Union européenne
  • Engagements de retraite
  • Réglementation communautaire de la loi applicable à la relation de travail sur la scène internationale
  • Juridiction. Reconnaissance mutuelle et exécution des jugements
  • Annexe chronologique des arrêts cités

Contact

Remplissez le formulaire et une personne de notre équipe vous contactera sous peu.