es Español

L'avenir des indications géographiques et de la traçabilité dans un monde transformé par Covid

Rencontres numériques mondiales

Rencontre 11

Mardi 6 avril 2021.
5h-6h CEST

Rencontres numériques mondiales

Rencontre 11

L'avenir des indications géographiques et de la traçabilité dans un monde transformé par Covid

Mardi 6 avril 2021.
5h-6h CEST

Objectifs

Suite à la crise du COVID, il est désormais généralement admis que notre planète connaîtra une période complexe de reprise économique. Certains des secteurs d'activité utilisant les indications géographiques font partie de ceux qui souffrent profondément de la crise du COVID. Quel rôle les indications géographiques peuvent-elles jouer pour soutenir la reprise économique et promouvoir le développement durable post-covid? Le rôle des indications géographiques devrait-il s'étendre à de nouvelles catégories de produits et comment y parvenir, y compris dans les accords de libre-échange promus par l'UE? En se référant aux critiques des États-Unis et de plusieurs autres pays riches ou en développement contre les indications géographiques, le système actuel est-il juste et prometteur pour tous? L'approche des États-Unis et de l'UE convergera-t-elle ou divergera-t-elle davantage, et y aurait-il de la place pour divers scénarios d'harmonisation internationale? Des intervenants d’Europe, d’Inde, d’Amérique du Nord et du Sud avec des opinions variées donneront une image mondiale de l’avenir des indications géographiques et de la traçabilité dans un monde profondément transformé par Covid.

Lectures

Rapport

Rencontrez le Panel

Pr Dr Patricia COVARRUBIA

Maître de conférences en droit à l'Université de Buckingham et consultant en propriété intellectuelle au Helpdesk IPR PME d'Amérique latine

Professeur Justin HUGHES

L'honorable William Matthew Byrne, professeur émérite de droit à l'Université Loyola Marymount

Dr Delphine MARIE-VIVIEN

PhD, chercheur en propriété intellectuelle et droit alimentaire, directeur adjoint de l'unité de recherche Innovation, Cirad.

Pr Arul George SCARIA

Professeur associé de droit et codirecteur du Centre pour l'innovation, la propriété intellectuelle et la concurrence (CIIPC) de la National Law University, Delhi

Compte à rebours!

L'avenir des indications géographiques et de la traçabilité dans un monde transformé par Covid

Journées
Heures
Minutes
Secondes
La rencontre de ce mois-ci a commencé. Pour plus d'informations sur la prochaine rencontre, veuillez visiter le site Web de la rencontre.

À propos de nos conférenciers

Pr Patricia COVARRUBIE (CV)

Le Dr Covarrubia est maître de conférences en droit à l'Université de Buckingham et consultant en propriété intellectuelle au Helpdesk IPR PME d'Amérique latine, cofinancé par la Commission européenne. Elle est titulaire d'un LLM en droit européen et d'un doctorat en propriété intellectuelle. Auparavant, elle a travaillé à l'Université de Brunel pour enseigner le droit de la propriété intellectuelle et le droit européen. Elle a travaillé à la BPP, School of Law, à Londres, où elle a été tutrice en chef de l'UE pour le diplôme d'études supérieures en droit (GDL). Elle a enseigné à la Bucks New University et au Holborn College, à North Greenwich, où elle a dirigé les programmes de Liverpool John Moores, de l'Université du Pays de Galles et de l'Université de Londres. Le Dr Covarrubia est responsable / blogueur d'IPTango (blog sur la propriété intellectuelle - Amérique latine) répertorié comme l'un des «meilleurs blogs IP au monde» [BananaIP.com]. et l'un des «15 meilleurs blogs pour les amateurs de propriété intellectuelle (PI)» [Buzzfeed]. Ses intérêts de recherche comprennent les indications géographiques et les indications d'origine, les licences obligatoires dans l'industrie pharmaceutique et la protection des savoirs traditionnels. Elle est l'auteur de Chemical Sense Marks: Fréquents problèmes lors d'une demande d'enregistrement de marque auprès de l'OHMI (Saarbrücken: VDM Publishing, 2011).

Pr Justin HUG (CV)

L'honorable William Matthew Byrne Professeur émérite de droit à l'Université Loyola Marymount, où il donne des cours sur le commerce international et la propriété intellectuelle. Il a précédemment enseigné à la Cardozo Law School de New York. De 2009 à 2013, le professeur Hughes a également été conseiller principal auprès du sous-secrétaire au commerce pour la propriété intellectuelle. À ce titre, il a été le négociateur en chef des États-Unis pour deux traités multilatéraux, le Traité de Pékin sur les interprétations et exécutions audiovisuelles (2012) et le Traité de Marrakech pour les aveugles (2013). Formé à Oberlin et à Harvard, le professeur Hughes a pratiqué l'arbitrage international à Paris et, en tant que boursier Henry Luce, a été commis au poste de Lord Président de la Cour suprême de Malaisie. De 2006 à 2009, il a été président de la Fondation Technicolor / Thomson pour le patrimoine cinématographique et télévisuel. Le professeur Hughes a également effectué un travail bénévole de développement de la démocratie en Albanie, en Bosnie, au Salvador, en Haïti et au Mali.

Pr Delphine MARIE-VIVIEN (CV)

Elle est titulaire d'une maîtrise en chimie et d'un doctorat en droit. Après 2 ans en tant qu'ingénieur brevets, elle rejoint le Cirad en 1999, institut de recherche public français dédié à la recherche agronomique des pays en développement, pour travailler sur la propriété intellectuelle, les ressources génétiques et les indications géographiques (IG). Chercheur invité à la NLSIU (National Law School of India University), Bangalore, Inde de 2005 à 2008, elle a soutenu sa thèse de doctorat sur «Le droit des indications géographiques en Inde par rapport aux lois françaises, européennes et internationales», Université de Paris (Ehess) , publié par Sage. Elle était de 2012 à 2018 basée au Vietnam, travaillant sur des projets de recherche et développement d'IG en Asie du Sud-Est. Elle est consultante pour l'agence française de développement (AFD), l'EUIPO, l'ONUDI, l'IPI suisse pour des projets sur les IG en Asie (Thaïlande, Cambodge, Laos, Vietnam, Sri Lanka), en Amérique du Sud (Colombie) et en Afrique de l'Ouest. Elle a travaillé sur la rédaction de lois sur les IG, le manuel d'examen des IG pour les offices de propriété intellectuelle, les spécifications des IG, les systèmes de contrôle et d'application des IG, le bâtiment de l'association des producteurs d'IG. Elle a participé avec Redd à la formation internationale sur les IG InterGI depuis 2007 et a développé la formation en Asie depuis 2016. Elle enseigne le droit de la propriété intellectuelle et le droit des IG dans différentes universités et encadre des doctorants. De ses recherches théoriques et empiriques combinées à ses travaux de conseil, elle a beaucoup écrit sur les IG en Asie, en Europe et dans le monde, concernant la gouvernance public / privé des IG, la protection des IG pour les produits artisanaux, les IG et la protection de la biodiversité, IG et développement, contrôle et application des IG, etc.

Pr Arul George SCARIA (CV)

Le Dr Arul George Scaria est spécialisé dans la propriété intellectuelle et le droit de la concurrence. Il est professeur agrégé de droit et codirecteur du Centre pour l'innovation, la propriété intellectuelle et la concurrence (CIIPC) de la National Law University de Delhi. Il est également membre du corps professoral affilié du programme CopyrightX, proposé sous les auspices de la Harvard Law School, de l'initiative d'enseignement à distance de HarvardX et du Berkman Klein Center for Internet and Society. Il était boursier IMPRS-CI à l'Institut Max Planck pour l'innovation et la concurrence, Munich. Il a obtenu un doctorat avec Summa cum Laude (la plus haute distinction) de la Ludwig-Maximilians Universität, Munich. Ses recherches post-doctorales à l'Université catholique de Louvain (UCL), en Belgique, portaient sur le libre accès aux données de recherche à grande échelle. Ses publications incluent Piracy in the Film Industry: Copyright and Cultural Consonance (Cambridge University Press, 2014) et Ambush Marketing: Game Within a Game (Oxford University Press, 2008). Il travaille actuellement sur des projets dans les domaines de la science ouverte, de l'innovation ouverte et de la régulation des marchés numériques dans le contexte de l'IA, du big data et de l'IoT.

À la prochaine!

Le fait que cette rencontre soit terminée ne signifie pas que nous avons terminé.

Visitez le site Web principal pour trouver plus d'informations sur les futures rencontres.

Passez le mot!

#GlobalDigitalEncounters

Facebook
Twitter
LinkedIn
LinkedIn
Email

Contact

Remplissez le formulaire et une personne de notre équipe vous contactera sous peu.